Présentation de l’ALAD

L’Agence Luxembourgeoise Antidopage (ALAD) est l’organisation nationale responsable de la lutte contre le dopage dans le sport au Grand-Duché de Luxembourg. Fondée conjointement par le Ministère des Sports et le Comité Olympique et Sportif Luxembourgeois en 2005, l’ALAD est une fondation indépendante qui a remplacé l’ancien Comité National de la Lutte contre le Dopage. Elle est gérée par un conseil d’administration composé de membres représentant le Ministre des Sports, le Ministre de la Santé, le Comité Olympique et Sportif Luxembourgeois, la Société Luxembourgeoise de Médecine du Sport, l’Association des Professeurs d’Éducation Physique de l’Enseignement Public et l’Association Luxembourgeoise de Kinésithérapie du Sport. Il est présidé actuellement par Monsieur Guy Colas.

L’ALAD a souscrit au Code Mondial Antidopage, émis par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA), qui établit les règles et standards qui veillent à l’harmonisation, à la coordination et à l’efficacité des programmes antidopage aux niveaux international et national en matière de prévention, de dissuasion, de détection et de répression du dopage.

Présentation ALAD image 1
Présentation ALAD image 2

L’ALAD organise régulièrement des contrôles en compétition et hors compétition au Luxembourg. Ceux-ci sont planifiés avec un maximum de discrétion afin de respecter la protection des données des athlètes contrôlés. Les résultats sont publiés régulièrement de façon anonyme sur le site Internet de l’ALAD. Seuls les cas positifs font l’objet de communiqués de presse qui révèlent l’identité du sportif.

Étant donné que l’objectif principal de l’ALAD est de protéger le droit fondamental des sportifs de participer à des activités exemptes de dopage afin de préserver la santé des sportifs et de leur garantir l’équité et l’égalité dans le sport, les activités de l’ALAD ne se limitent pas aux seuls contrôles. L’ALAD organise régulièrement des programmes d’information et d’éducation. Les premiers consistent surtout à informer tous les sportifs et les fédérations des standards en vigueur en leur soumettant annuellement les listes contenant les substances interdites ainsi que les médicaments autorisés. Les sportifs sont également censés s’adresser à l’ALAD pour chaque renseignement concernant le système d’administration et de gestion antidopage (ADAMS) ainsi que pour la soumission de demandes d’autorisation à des fins thérapeutiques (AUT). Par ailleurs, il s’agit d’informer des procédures de contrôle et des effets secondaires liés au dopage. Les seconds concernent la prévention qui vise à éduquer les sportifs et le personnel d’encadrement à pratiquer le sport avec un esprit sportif et donc respectueux de l’adversaire.

Si vous souhaitez connaître davantage l’ALAD, n’hésitez pas à nous contacter.

Administration de l’ALAD

Dr Anik SAX avatar
Dr Anik SAX

Secrétaire générale
anik.sax@alad.lu
T (+352) 247-83410

Céline GODART-MARÉCHAL avatar
Céline GODART-MARÉCHAL

Responsable administrative
celine.godart@alad.lu
T (+352) 247-83448

Elisabeth SCHAUS-JACOBS avatar
Elisabeth SCHAUS-JACOBS

Responsable administrative
elisabeth.schaus@alad.lu
T (+352) 247-83453

Massimo CRISTALLO avatar
Massimo CRISTALLO

Agent administratif
massimo.cristallo@alad.lu
T (+352) 247-83452

Conseil d’administration

L’ALAD est gérée par un Conseil d’administration de quinze membres, à savoir :

3 membres désignés par le Ministère des Sports :
  • Monsieur Guy COLAS
  • Madame Mariette HAMES
  • Madame Maggy HUSSLEIN
2 membres désignés par le Ministre de la Santé :
  • Monsieur Laurent MERTZ
  • Monsieur Marc SCHMIT
3 membres désignés par la Société Luxembourgeoise de Médecine du Sport :
  • Monsieur José AZZOLIN
  • Monsieur Charles DELAGARDELLE
  • Monsieur Axel URHAUSEN
5 membres désignés par le Comité Olympique et Sportif Luxembourgeois :
  • Monsieur Dan DAX
  • Monsieur Pol MARCY
  • Madame Marie-Paule HOFFMANN
  • Monsieur Ralf LENTZ
  • Madame Caroline WEBER
1 membre désigné par l’Association des Professeurs d’Éducation Physique de l’Enseignement Public :
  • Monsieur Garry ASSEL
1 membre désigné par la Société Luxembourgeoise de Kinésithérapie du Sport :
  • Madame Sonja SCHWAMBERGER
Statuts de l’ALAD

Nos objectifs

Protéger les athlètes

Contribuer à protéger le droit fondamental des sportifs de participer à des activités sportives exemptes de dopage afin de préserver la santé des sportifs et de leur garantir l’équité et l’égalité dans le sport.

Détection, dissuasion & prévention

Veiller, au niveau national, à l’harmonisation, à la coordination et à l’efficacité des mesures en matière de détection, de dissuasion et de prévention du dopage.

Coopération internationale

Favoriser la coopération internationale et contribue aux recherches dans le domaine de la lutte contre le dopage.

Éduquer les athlètes

Assurer la mise en œuvre de programmes d’information et d’éducation concernant la problématique du dopage dans le sport et constitue un centre de consultation et de renseignement à l’intention des sportifs ainsi que des fédérations et associations sportives.

Création de la commission médicale et scientifique

Superviser la mise en place d’une commission d’experts médicaux et scientifiques qui sont chargés d’examiner les demandes des sportifs et de décider des autorisations à leur accorder éventuellement pour utiliser à des fins thérapeutiques une substance ou une méthode normalement interdite.

Contrôles urinaires et sanguins
  • à définir les principes et règles antidopage, à mettre en place les mesures et modalités des contrôles et à en faire assurer l’exécution lors des compétitions et en dehors des compétitions sportives;
  • à édicter à ces effets un code antidopage, dont les dispositions, conformes à celles du Code mondial antidopage de l’Agence Mondiale Antidopage, sont à observer par les sportifs licenciés, le personnel d’encadrement des sportifs et les fédérations et associations sportives nationales;
  • à faire établir les organes juridictionnels qui auront compétence pour instruire, à charge et à décharge, les délits de dopage, tant en première qu’en deuxième instance;
  • à mandater les laboratoires indépendants et agréés auxquels les analyses sont confiées, et à assurer la formation initiale et continue des agents de contrôle;

Certification ISO

Certification ISO label image

Vu son rôle dans la lutte contre le dopage, l’ALAD se doit de rendre un service de haute qualité. Cette ambition forte, preuve de son sens de responsabilité, l’a amenée à se soumettre annuellement à un audit professionnel dont le résultat est le certificat ISO (9001:2015), émis en reconnaissance de son management de qualité.