This site will look much better in a browser that supports web standards, but it is accessible to any browser or Internet device.


ALAD - Agence Luxembourgeoise Anti Dopage





Communiqué de presse (23.07.2013)

Violation des règles antidopage à la FSCL

Le coureur Philippe HERMAN, affilié à la Fédération du Sport Cycliste Luxembourgeois, a omis de se présenter au contrôle antidopage à l’issue d’une course cycliste organisée le 2 mars 2014 à Oud-Heverlee en Belgique. En application de l’article 15.3 du Code Mondial Antidopage, le dossier a été transmis à l’Agence Luxembourgeoise Antidopage (ALAD). Le fait de ne pas se soumettre à un contrôle sans justification valable, après notification conforme aux règles de l’organisation nationale ayant procédé au contrôle, étant susceptible de constituer une violation de l’article 4.3 du Code de l’ALAD, celle-ci a saisi, par lettre du 10 avril 2014, le Conseil de Discipline contre le Dopage (CDD) pour connaître et décider de la violation alléguée de l’article en question par le sportif.

Au vu du constat que le coureur n’avait pas effectué les diligences nécessaires pour se renseigner si son nom figurait sur la liste des personnes désignées aux fins de se soumettre au contrôle antidopage, le CDD a prononcé contre Philippe HERMAN, en date du 2 juin 2014, la sanction de suspension de un (1) an, après avoir accordé à l’intéressé le bénéfice de circonstances atténuantes.

L’appel interjeté par le cycliste a été déclaré irrecevable par décision du 17 juillet 2014, au motif que le recours a été adressé à une autorité non compétente, à savoir au CDD et non pas au Conseil Supérieur de Discipline contre le Dopage.

Communiqué par l’ALAD (Agence luxembourgeoise antidopage)

  • Print Page